Le neko cafe VS le musee du chat

À Kyoto, j’ai pu tester un neko café…et j’ai adoré! Il se situait au deuxième étage d’un building, avant d’entrer dans la salle au matou, on se lave les mains et on se dechausse. Puis on prend un cappuccino et une heure de papouille ( c’est quand même assez cher) et c’est parti!

image
On nous avait donné une feuille avec les règles en anglais:
– Pas d’enfant de moins de 13 ans
– On ne prends pas les chats dans ses bras, on ne les attrape pas
– On ne réveille pas un chat qui dors
Il y avait une dizaine de chats et tout était très propre et sans odeur. Il y en avait des très sociables… La preuve en image! Et les patrons étaient très sympas

image

VERSUS le musée du chat!
Le principe d’un musée du chat nous avait amusé, nous étions encore sur la péninsule d’Izu…malheureusement nous nous attendions à un musée sur le chat et non DE chats… L’entrée était très chère mais nous avions beaucoup marché pour y arriver alors allons y! Au rez de chaussé, un bon nombre de félins empaillés douteux, et à l’étage une odeur de SPA avec une trentaine de chat de race en cage minuscule sur un fond de musique nyancat insupportable… Et un sentiment de culpabilité, payer pout voir ça c’est comme le cautionner, bref notre pire expérience au Japon pour l’instant!
image

image

Son regard déglingué aurait dut nous mettre sur la piste
image

image

Publicités

2 réflexions sur “Le neko cafe VS le musee du chat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s